8 Juin, 2020 | Décisions

Condamnation d’une société ferroviaire pour discrimination d’un salarié en raison de son origine

Condamnation d’une importante entreprise ferroviaire à verser plus de 40 000 euros à un salarié pour des faits  victime de faits de discrimination en raison de son origine.

Le salarié a « fait l’objet d’une agression de la part de deux collègues » et « subi sur une longue période des propos blessants et dégradants ».

La société a été condamnée à verser des dommages et intérêts « au titre du préjudice moral qu’il a subi et du fait de la discrimination dont il a été victime », des dommages et intérêts « en réparation des préjudices moral et physique subis en raison de l’agression dont il a été victime », ainsi que des rappels de salaire.

  • Jugement du 23 mai 2017 du Conseil de Prud’hommes de Bobigny
Nos autres actualités